La Neuro-Cryo-Stimulation en ostéopathie

Neuro-Cryo-Stimulation chez l'ostéopathe.

Définition de la Neuro-Cryo-Stimulation

La Neuro-Cryo-Stimulationest une technique de cryothérapie par pulvérisation de microcristaux de dioxyde de carbone à -78°C sous haute pression (50 bars en sortie d’appareil) qui permet le refroidissement très rapide des tissus cutanés.

La baisse brutale de la température de la peau (de 32-35°C à 2-0°C), en 30 secondes, permet de générer une réaction immédiate, associée à la notion de « choc thermique ».

La stimulation des neurorécepteurs cutanés (nocicepteurs, corpuscules de Merkel, Pacini, Rufini, Krause) capteurs de la douleur et de pression provoque l’envoi d’un message aux centres nerveux supérieurs (hypothalamus, cortex somesthésique) centres de gestion et d’analyse de la douleur.

Il s’ensuit une réponse réflexe via les voies efférentes dont l’action consiste à rééquilibrer l’homéostasie (état d’équilibre naturel entre les différents systèmes, musculaires, vasculaires, nerveux & organiques) locale perturbée.

Il s’agit d’une cryothérapie à réponse spécifique via le système neurovégétatif (système nerveux autonome) provoquée par la stimulation cutanée entraînant une réponse locale et systémique.

Les effets physiologiques de la Neuro-Cryo-Stimulation

La réaction provoquée par cette réponse spécifique liée à ce « choc thermique », permet d’obtenir quatre effets physiologiques principaux :

  1. Un effet antalgique par action sur la conduction des fibres nociceptives et par l’action de la protéine TRPM8 qui est synthétisée sous l’effet du froid et a pour action d’inhiber la transmission des messages douloureux aux centres neurologiques supérieur.
  2. Un effet vasomoteur entraînant une phase de vasoconstriction en alternance avec une phase de vasodilatation. Cet effet permet le drainage vasculaire auquel s’ajoute un drainage lymphatique.
  3. Un effet anti-inflammatoire par réduction de la production des enzymes algogènes (bradykinine, sérotonine, et des ions potassium et hydrogène, messagers de la douleur) avec limitation de la synthèse des enzymes responsables de la perméabilité tissulaire (collagénase, hyaluronidase, élastase). Cet effet entraîne une diminution de la poussée inflammatoire mais ne bloque pas le processus de cicatrisation et la phase organisationnelle initiale de l’inflammation qui sont des étapes obligatoire et nécessaire dans tous processus de guérison.
  4. Un effet de décontraction musculaire par la diminution du tonus musculaire. Grâce à l’activation du « gate contrôle » (mécanisme réflexe de modulation de l’information neurologique douloureuse au niveau de la moelle épinière) limitant la douleur et diminuant la contracture musculaire réflexe.

L’ensemble de ces effets physiologiques potentialise la réaction locale et systémique pour accroître le bénéfice thérapeutique.

La Neuro-Cryo-Stimulation expliquée par Florent Schoofs, ostéopathe D.O.

Extrait de l’article paru dans la revue Référence Ostéopathique de Février 2011 : interview de Florent Schoofs Ostéopathe D.O.

Dans notre pratique quotidienne, la Neuro-Cryo-Stimulation permet de soulager des douleurs de type inflammatoire. En effet, le choc thermique procuré par la cryothérapie permet de drainer les œdèmes par la vasoconstriction et la vasodilatation réflexe.

De plus, le traitement de la douleur devient très efficace et quasi instantané grâce à l’application du froid sur les zones de paresthésies cutanées. L’appareil permet également d’avoir un effet intéressant dans la sollicitation des trigger points (points cutanéo-musculaire reflétant des zones sensibles sur le corps, qui au touché provoque des contractions musculaire réflexes).

L’effet anesthésiant local peut se révéler utile dans une mobilisation directe articulaire ; de ce fait l’approche manipulatoire est facilitée dans les pathologies de types rhumatismales et inflammatoires.

La Neuro-Cryo-Stimulation provoque également une diminution instantanée de la douleur musculaire dans les pathologies donnant une position antalgique (lumbago aigu et torticolis spasmodique notamment).

Différents protocoles peuvent s’avérer utile lors d’un traitement, c’est la grande force de l’appareil de Neuro-Cryo-Stimulation.

En effet le mode de traitement libre (le praticien gère tous les différents paramètres de la machine tels que durée et localisation des zones de traitement) ou les modes de traitements préétablis (tous les étapes sont prédéfinies par la machines) permettent de traiter efficacement de nombreuses variétés de pathologies.

Par exemple, sur des traumatismes bénin de type entorse en varus équin, on peut traiter efficacement du fait des différent protocoles les tissus myosquelettiques sur 2 à 5 séances en général, ceci bien sûr en fonction du stade et du grade de l’entorse (règles d’Ottawa).

Par contre les résultats au niveau vasculaire se font sentir dès la 1ère séance. Nous obtenons un drainage de l’œdème et un relâchement de la cheville, ainsi qu’une réaction inflammatoire amoindrie et de ce fait moins de douleur.

En outre le fait de gagner du temps vis-à-vis d’un processus de traitement classique est déjà en soit un gros avantage, mais les répercussions en termes de réactions douloureuse en chaines sur l’organisme peuvent être soient diminuées soient stoppées grâce à l’association des soins par Neuro-Cryo-Stimulation et ostéopathiques.

C’est pourquoi nous faisons régulièrement appel à la Neuro-Cryo-Stimulation, lors de nos soins en cabinet. Nous trouvons ainsi dans l’utilisation quotidienne de la Neuro-Cryo-Stimulation, une aide et une amplification précieuse à nos traitements.

Remarque sur les effets du froid

Le froid a une action sur les propriétés physiques de la fibre de collagène. Le tissu collagène est extensible et élastique. Or, lors de l’application de froid, les caractéristiques de ce tissu sont modifiées. Le collagène devient moins extensible et plus élastique.

Cette notion est importante à retenir car nous l’utiliserons dans la récupération des fibres musculaires ayant dépassé leur allongement normal. On pourra également de ce fait envisager des soins à visé esthétique par Neuro-Cryo-Stimulation du point de vue aspect cicatriciel, ou bien de type lifting naturel par contraction et remodelage des fibres de collagènes.

Prendre rendez-vous

Neuro-Cryo-Stimulation chez l'ostéopathe.

Neuro-Cryo-Stimulation chez l'ostéopathe.

Florent Schoofs